Rue Hôpital

05230 CHORGES 09 74 56 06 15

Un savoir-faire en bâtiment depuis 1925

Éco

      "Eco", pour découvrir nos solutions de constructions à la fois saines, écologiques et économiques!

Résolument tournés vers l’écologie, nos systèmes constructifs bois font la part belle aux isolants biosourcés d’origines végétales.

Laines de bois, ou chanvre, permettent de dépasser une résistance thermique de 6 m²K/W, tout en apportant un confort intérieur inégalable et apprécié de tous.

Après avoir atteint une grande maitrise concernant ces principes de conception, nous avons voulu pousser les limites au-delà pour obtenir une paroi sans concession :

C’est ainsi qu'après la découverte en 2010 du potentiel isolant de la balle de riz, nous avons développé en 2012, en partenariat avec le CSTB et le FCBA, notre système constructif ossature bois isolé en balle de riz.

Remarquable par ses performances, ce matériau d'isolation bio sourcé permet d'atteindre les réglementations actuelles et futures en apportant un confort inégalé été comme hiver.

Parmis les avantages de la balle de riz, on pourrait citer :

 - Matériau local & à l'état brut

 - Entièrement recyclable en fin de vie

 - Excellent bilan carbone

 - Riche en silice & hydrophile => quasiment imputrescible

 - Classement au feu M2 C S2 d0 ( EN 13501-1 )

 - Conductivité thermique (=> pouvoir isolant)= 0.052 W/mK à 150 kg/m3 ( CSTB )

 - Capacité thermique (=> déphasage) = 1650 J/(kg.K)

 - Riche en silice faible & teneur en cellulose => faible appétence

Respectueux de la santé de ses occupants, écologique, bénéficiant d'un bilan carbone très favorable car aucune transformation, et récoltée à proximité en Camargue, la balle de riz assurera votre confort aussi bien en hiver, grâce à la faible conductivité et en été avec sa forte inertie, et sa perspirance.

Nous sommes à l'origine de la reconnaissance des performances de ce matériau dans la construction : n' hésitez plus, retenez le premier fabricant d'ossature bois isolée en balle de riz !

Résistance thermique 6.2 m²K/W

R = 6.2 m²K/W, soit Up = 0.161 W/m²K

Déphasage = 13,5 H

Nos deux systèmes constructifs écologiques allient une ossature en Douglas lamellé collé et une isolation en laine de bois pour l'un, ou balle de riz pour l'autre, à des panneaux des fibre de bois haute densité de type MDF exempts de composés organiques volatils tels que les formaldéhydes.

Avec une résistance thermique de la paroi réelle comprise entre 6.2 & 6.9 m²K/W, et un déphasage thermique variant de 13H à 19H, ils satisfont tout deux à la RT 2012, aux normes incendie, sont inaccessibles aux nuisibles et présentent un excellent bilan carbone.

 

Le tout, basé sur une conception perspirante, participe à la régulation hygrométrique du logement. Le pare vapeur, néanmoins obligatoire en pièces humide, peut être ajouté pour suivre le DTU 31.2.

 

Résistance thermique 5.8 m²K/W

R = 6.9 m²K/W, soit Up = 0.145 W/m²K

Déphasage = 19,0 H

En 2013, après 2 ans de recherche, développement et validation, levage de la première maison ossature bois isolée en balle de riz en France à Chateauroux près d'Embrun (05).

D'une superficie de 200m² habitables, la résistance thermique de ses murs est supérieure à 5.8 m²K/W pour 28cm d'isolant sans ponts thermiques (et 10 m²K/W pour la toiture), soit 20% de plus que ce que recommande la RT

 

Après 3 semaines de fabrication, l'intégralité de la structure est levée et assemblée en moins d'une semaine. Dès la pose des menuiseries et de la couverture, la maison est automatiquement étanche à l'air (conformément à la RT 2012), mais demeure hautement ouverte à la diffusion de la vapeur d'eau (phénomène de perspirance).

 

Son test à la perméabilité à l'air est de 0.24 M3/heure quand la limite imposée par la RT est de 0.6 et le label PassivHaus est de 0.2 M3/heure.

Aujourd'hui, certaines évolutions permettent de pousser jusqu'à R=6.9 m²K/W et 0.16m3/h

Coupure de presse tirée du